Blog

Quelques usages et sécurisation au quotidien de la VoIP

Synonyme de flexibilité et réduction de coûts opérationnels, la VoIP occupe au sein des entreprises une place de plus en plus prépondérante. Cependant, pour mieux profiter de son énorme potentiel, il est nécessaire d'observer quelques règles de sécurité.

Les multiples fonctions et avantages de la VoIP ne sont plus à démontrer. Transcription textuelle des messages vocaux, enregistrements et renvois d'appel, mobilité, simplicité et évolutivité constituent quelques uns des réels attributs de cette nouvelle technologie.

Un outil sensible

Un des attraits de cette nouveauté, c'est cette possibilité qu'elle offre d'être facilement intégrée à d'autres applications et annuaires d'entreprise. D'où parfois le risque, face à certaines menaces informatiques.
Des règles éthiques existent dans le monde numérique. Parmi ces dernières figure la protection de la confidentialité et des données personnelles. Mais sachant que les flux de la VoIP transitent sur des réseaux, le péril c'est qu'ils soient interceptés.
La conformité réglementaire oblige les entreprises à rester vigilantes car la plupart des menaces affectant les usages d'Internet peuvent potentiellement toucher la VoIP.
À ce jour, celle-ci a subi peu d'attaques spécifiques. Cela est dû, en partie, au fait qu'en dépit de sa vulgarisation, le nombre d'utilisateurs reste encore mesuré. Ce qui ne sera pas le cas dans un proche avenir.
On peut noter sur la liste des risques de sécurité associés à la transmission de la voix comme un paquet de données: l'espionnage ou l'enregistrement de conversations; l'usurpation d'identité numérique ou l'attaque de Déni de service stoppant toute la VoIP de l'entreprise. Mais pour l'heure, il n'existe pas de quoi s'alarmer car le cryptage de bout en bout continue de faire ses preuves.
Il n'empêche, néanmoins, qu'il existe certaines règles à respecter pour minimiser tout risque avec l'utilisation de la VoIP:

  • Configurer votre logiciel VoIP pour n’autoriser que les connexions de personnes connues de vous.
  • Se rendre fréquemment sur le site Web de votre éditeur de VoIP pour rechercher les mises à jour ou correctifs éventuels.
  • Utiliser un protocole de sécurisation de session IP (Sips) pour se protéger de l’espionnage et des falsifications.
  • Utiliser un mot de passe fort sur votre logiciel VoIP pour éviter tout piratage. Changer les mots de passe par défaut.
  • Définir et déployer de robustes politiques de sécurité, en mettant en place des campagnes de sensibilisation à la sécurité pour les employés.
  • Demander à tous les employés de signaler immédiatement tout ce qui leur semble étrange ou peu habituel.

Ces mesures devraient déjà prémunir l'entreprise d'un grand nombre de menaces. À titre indicatif, Integraphone, spécialiste en la matière, saura, au besoin, parfaitement vous assister.

Sylvestre Samb
Chargé de Communication & Marketing │ Integraphone

 


+33 (0)9 70 75 52 52

Newsletter